Un Sonégien au centre d'une vaste escroquerie arrêté au Canada

Un sonégien vient d’être arrêté à Montréal. L’homme qui proposait des placements financiers est suspecté d’avoir monté une vaste escroquerie. L’affaire a été révélée par nos confrères de Sud Presse.  Daniel Marlière, substitut du procureur du Roi de Charleroi estime le préjudice à 6, 5 millions d’euros : 29 victimes ont été recensées. L’homme est originaire de Casteau mais il a arnaqué plusieurs candidats investisseurs dans la région de Charleroi ; c’est ce qui explique que le dossier soit géré par  la justice carolo.

David Bertiaux avait une société B.G. Investissement Conseil.  Avec son associé, un certain Julien G., il vendait des assurances-vie.  Jusque-là rien d’illégal mais entre 2005 et 2012, il a réussi à convaincre les personnes souvent âgées qui lui faisaient confiance d’investir dans un fonds plus risqué avec des intérêts très élevés ; c’est un produit à haut risque et ce fonds va faire faillite. Premier revers et une condamnation devant le tribunal correctionnel de Nivelles en 2018. Entretemps David Bertiaux a monté une arnaque. Cette fois, il vend des œuvres d’art : notamment des Folon, des Dali. Le certificat d’authenticité est fourni mais ces œuvres peu connues valent systématiquement  beaucoup moins que le prix qu’il a proposé : parfois quinze fois moins !  Le Sonégien prend ensuite  la fuite vers le Canada pour y refaire sa vie. Il y restera un an avant d’être interpelé et placé sous mandat d’arrêt. David Bertiaux fait l’objet d’une procédure d’expulsion. Il devrait être extradé vers la Belgique prochainement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK