Un site internet, réseau social pour entreprises, développé à Charleroi

L'équipe de "Wenetwork.be"
L'équipe de "Wenetwork.be" - © Wenetwork

Cinq jeunes Carolos viennent de lancer un site internet très particulier : Wenetwork.be. C'est une sorte de réseau social professionnel alimenté avec des courtes vidéos. Le site vise la communauté des coworkers : des entrepreneurs et des indépendants qui travaillent sur des projets différents mais dans un même endroit.

C’est la start-up carolorégienne V68 qui a développé ce réseau social qui se veut le prolongement numérique des plateformes de coworking. Axé sur le profil vidéo, "Wenetwork" permettra aux utilisateurs de proposer leurs services ou de trouver les collaborateurs nécessaires à leur activité professionnelle. Les développeurs misent sur 100 000 utilisateurs d'ici fin 2015.

Pour les concepteurs, leur site permet de remettre l'humain au centre des relations professionnelles qui transitent par le net.

Denis Vervier, chargé du développement marketing, explique ainsi : "Aujourd'hui, plus de 5 000 lieux dédiés au coworking existent dans le monde. Ce phénomène est en perpétuelle augmentation. Le nombre d'espaces double chaque année et notre objectif est d'enrichir encore cette communauté en créant un lieu de partage supplémentaire sur le web."

Après un an de développement, V68 propose aux utilisateurs de créer gratuitement leur profil, en précisant le type de services qu'ils peuvent offrir ou qu'ils recherchent pour leur activité professionnelle.

Sami Khalifa, développeur, précise : "Wenetwork est le premier réseau social axé sur la shortvidéo. Au lieu d'une photo, chaque membre se présente par l'entremise d'une petite vidéo."

A la recherche d'investisseurs publics et privés, V68 souhaite lever entre 1 et 5 millions d'euros pour développer Wenetwork à l'échelle internationale. Ces fonds seront consacrés, en priorité, à des campagnes de pub et de marketing pour faire connaître, mondialement, cette plateforme.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK