Un site internet pour conscientiser les enfants au bien-être animal

Le site "pense-bête"
Le site "pense-bête" - © Région Wallonne, tous droits réservés

Le ministre wallon du Bien-être Animal, Carlo Di Antonio, a officiellement lancé la plateforme "pense-bête" mardi dans une école de Jambes, Namur. Ce nouvel outil gratuit doit permettre aux enfants de 9 à 10 ans de mieux comprendre les enjeux liés au bien-être des animaux de compagnie.

"Pense-bête" a pour objectif d'encourager la réflexion des enfants autour de trois objectifs: développer leur empathie, casser leurs idées reçues et les responsabiliser. Ce site internet ludique et pédagogique, à utiliser à la maison ou à l'école, avec ou sans accompagnants, a été conçu avec l'aide de pédagogues. Il propose différentes approches pour appréhender le bien-être des animaux de compagnie.

Initié par Cynthia Chiarlitti, professeur de communication à Liège, le projet a reçu l'appui de vétérinaires, refuges, professeurs d'université et enseignants. Actuellement, quatre animaux sont présentés sur la plateforme: le chien, le chat, le hamster et le poisson rouge. D'autres seront ajoutés ces prochains mois.

Pour chacun d'entre eux, les enfants peuvent notamment obtenir un "permis d'adopter" en répondant correctement à un quizz composé de 10 questions. Celui-ci leur permet d'évaluer leur score, d'identifier leurs faiblesses pour ensuite y remédier grâce aux autres modules d'apprentissage: vidéos, fiches pédagogiques, planches de bande dessinée et idées d'activités en groupe.

"Environ un ménage belge sur trois a au moins un animal de compagnie", a souligné le ministre Di Antonio. "Il est donc important de faire réfléchir les enfants à l'engagement qu'un animal représente au quotidien."

"Pour réussir son permis, il faut d'abord étudier le code de la route. Pour le permis d'adopter, c'est la même chose", a-t-il conclu.