Un service d'aide à la détresse psychiatrique à domicile instauré à Tournai

Illustration
Illustration - © Flickr - fakelvis

Trois ministres Rudy Demotte, Eliane Tillieux et Laurette Onkelinx inaugurent ce vendredi à Tournai une permanence téléphonique, celle du réseau 107, un nouveau service ouvert sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre à l’attention des patients psychiatriques et de leurs proches.

On l’appelle le réseau 107, du nom de l’article de la loi relative aux hôpitaux et à d’autres établissements de soins dans la réforme des services de santé mentale.  Le service est  joignable au n° 069 / 53.27.80.

Avec l’ouverture de ce service en Hainaut-Occidental, le Tournaisis fait figure de pionnier dans le domaine même si ce principe des équipes mobiles commence à se mettre en place un peu partout.

Une nécessité pour répondre aux besoins des patients en souffrance, évidemment, mais aussi à ceux des familles épisodiquement dépourvues face aux périodes de crises de leurs proches.

Charlotte Legrand et Julien Bader se sont penchés sur les différents aspects du travail de ces équipes mobiles en suivant  un représentant de l’une d’entre elles, il s’appelle Kevin Merchié, il est infirmier spécialisé en psychiatrie et, ce jour-là,  il se rendait chez un appelant victime de crises d’angoisse.  Ecoutez leur reportage ci-contre.

Vincent Clérin

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK