Un Risk sur le thème des Marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse

Un Risk sur le thème des Marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse
4 images
Un Risk sur le thème des Marches de l'Entre-Sambre-et-Meuse - © Tous droits réservés

Il est un tout petit peu moins réputé que le Monopoly, le Cluedo ou encore le Trivial Pursuit. Le jeu de stratégie militaire Risk n’en reste pas moins un classique des jeux de société du géant Hasbro. Il s’agit de manœuvrer ses troupes afin de conquérir les territoires des adversaires. La société américaine propriétaire de ces jeux accepte volontiers qu’ils soient adaptés. Il existe ainsi une quantité incroyable de versions différentes du Monopoly, le jeu de société le plus vendu avec plus de 250 millions du jeu original, traduit en 40 langues et distribué dans plus de 100 pays à travers le monde. Neil Scallan, un anglais, détient un record du monde : il possède 2875 versions différentes du Monopoly.

Le croisement de deux passions

Quatre amis thudiniens ont deux passions communes : les marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse et les jeux de société. Ils participent à plusieurs processions escortées et se retrouvent souvent pour des soirées jeux, notamment autour d’un plateau de Risk. Il n’en fallait pas plus pour l’idée germe. François Damay a participé à la réflexion : "entre deux bières, on s’est dit qu’aucun jeu n’existait sur le thème de notre folklore régional. Alors on s’est dit qu’on allait le faire. On a gardé les règles originales pour permettre aux passionnés du Risk de jouer normalement. Mais pour ceux qui le souhaitent, on a ajouté des nouvelles règles qui reprennent les spécificités des marches folkloriques de l’Entre-Sambre-et-Meuse. On avait vraiment envie de partager nos deux passions. Ce jeu, c’est un objet qui permettra de se rassembler au mois de décembre ou de janvier autour du thème des marches qui se déroulent plutôt en été. Et pour ceux qui ne connaissent pas le monde des marches, on a ajouté un fascicule dans la boîte pour présenter notre folklore. On y retrouve notamment le calendrier des marches pour que les curieux puissent venir le découvrir".

L’idée et sa réalisation

Pour les aider à mettre en œuvre leur projet, les quatre amis se sont adressés à Didier Colart. Les jeux, c’est son domaine. Il a déjà adapté le Monopoly dans de multiples versions : celui de Charleroi, celui de Thuin, celui de la Ducasse de Mons, ceux des sportings de Charleroi et d'Anderlecht, celui de la SNCB… Il a également mis sur pied une exposition rassemblant plus de 750 versions du jeu. L’idée d’un jeu sur le thème des marches figurait d’ailleurs sur sa liste : "j’ai une liste avec une centaine d’idées. Les marches y figurent. Mais je ne suis pas marcheur. Mon domaine ce sont les jeux. Pour chaque jeu, il y a un thème et pour cela, je m’en remets aux spécialistes. Il y a le Monopoly du Sporting de Charleroi que j’ai réalisé, mais je ne suis pas footeux. Moi, je mets mon expérience au service de la jouabilité et des contacts avec les fabricants et détenteurs des licences originales. Pour les Marches, j’avoue que je n’avais pas pensé à adapter le Risk, mais finalement, le jeu s’y prête particulièrement bien".

Disponible pour les fêtes

Les créateurs de cette version particulière du Risk espèrent que le jeu soit disponible pour les fêtes. Mais pour passer de l’idée à sa réalisation concrète et passer commandes auprès du fabricant, ils doivent atteindre les 2000 précommandes. Un chiffre qu’ils espèrent rapidement atteindre en faisant appel aux échevins du folklore et aux corps d’office des marches pour faire connaître leur initiative. Au plus vite ils seront à ce chiffre de 2000 préventes, au plus vite la production pourra être lancée. Alors si vous connaissez le Risk et que vous aimez cela, si vous aimez les marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse et que vous aimez cela, si vous ne connaissez ni l’un ni l’autre mais aimeriez découvrir les deux en un seul coup tout en jouant, rendez-vous sur le site ou la page Facebook du jeu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK