Un réveillon pour les sans-abris à Matonge

Philippe, Kenan et Osman, trois des citoyens à la base du réveillon des sans-abris à Matonge
4 images
Philippe, Kenan et Osman, trois des citoyens à la base du réveillon des sans-abris à Matonge - © Tous droits réservés

Des commerçants et citoyens ixellois se mobilisent pour organiser une fête de Noël aux sans-abris bruxellois pour le soir du réveillon. Un repas, des chaufferettes, des tentes et des cadeaux seront à disposition des personnes dans le besoin à la rue de la longue vie. Un projet citoyen qui a été suivi par de nombreuses associations.

A la base de ce réveillon pour les sans-abris, il y a trois amis : Kenan, Angela et Osman. Ils se connaissent depuis longtemps, mais surtout connaissent le quartier de Matonge comme leur poche. Kenan Solakalan tient un snack qui donne sur la rue de la longue vie, petite rue piétonne entre la chaussée de Wavre et la chaussée d'Ixelles.

"Je suis ici depuis 28 ans. J'ai toujours passé Noel en famille. Je me suis dit : dans la rue c'est mort, alors pourquoi pas ouvrir la porte ?". Début novembre, Kenan en parle à ses deux amis du quartier. Ensemble, ils passent le mots aux autres commerçants de la rue. "Directement, il y a eu un mouvement : tous les commerçants voulaient donner quelque chose !". 

400 cadeaux pour les sans-abris

Un peu plus loin, à la paroisse de l'église Saint-Boniface, Carla Fernandez Dinez a elle aussi répondu à l'appel de Kenan. Avec sa fille et une amie, elles emballent des cadeaux. Des boîtes à chaussures qu'elles remplissent avec des dons venus du privé: "On a du poisson ou de la viande, des boissons, du chocolat, des biscuits (...) Qu'ils puissent se régaler un peu", explique Carla. Pour cette bénévole qui aide également les personnes atteintes d'addictions aux drogues, il s'agit d'"aider des personnes qui sont terriblement seules, qu'on ne regarde jamais". En tout, ce sont 400 cadeaux qui feront des heureux ce lundi rue de la longue vie. La paroisse proposera également une messe de minuit pour ceux qui le désirent. 

Ailleurs à Ixelles, Mehdi Chalafi est en plein rush des fêtes. Ce trentenaire ixellois travaille pour une entreprise qui loue du mobilier d'extérieur. Pour l'occasion, il a lui contribué en apportant "des chaufferettes et des tentes". 

Ce sera mon plus beau réveillon !

Pour Kenan Solakalan, cet engouement, c'est une vraie surprise. "Le commerçant d'à côté s'implique, le voisin, la caissière du magasin du coin, etc. On a eu plein de contacts, plein de gens qui sont intéressés pour venir nous rejoindre, plein de bénévoles. Et ça c'est touchant pour nous (...)". Des associations et ONG comme Serve the city ou Nativitas ont également répondu à l'appel pour soutenir ce projet citoyen. Kenan lui en est persuadé, ce sera son "plus beau réveillon". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30