Un quartier en émoi à Hornu après la découverte d'explosifs

Le quartier d'Hornu où les explosifs ont été découverts
Le quartier d'Hornu où les explosifs ont été découverts - © Google street view

Un quartier en état de siège rue de Wasmes à Hornu, dans le Borinage. Vers 10h ce matin, un habitant a appelé les secours, après avoir découvert des flacons suspects dans sa propriété. Il s'agirait de phosphore, datant de la guerre 14-18.

"Le propriétaire d'un immeuble est occupé à faire certains travaux, déclare Jean-Claude Debieve, le bourgmestre de la commune, lors de ces travaux il a mis à jour toute une série de bouteilles plus que douteuses, il semblerait qu'il y en ait même une qui aurait éclaté, alors il s'est quand même rendu compte que c'était quelque chose de particulier... rapidement on a diagnostiqué que c'était un gaz phosphore, donc relativement dangereux pour la santé, et on a fait évidemment appel au déminage, protection civile, etc, et apparemment ce serait des bombes artisanales qui datent de 14-18, sans doute à l'époque on a enterré, on a caché et voilà".

Le bourgmestre a signalé qu'il n'y avait pas eu d'évacuation proprement dite, on a juste demandé à certaines personnes de s'éloigner et se réfugier chez des amis ou des parents et puis il a été recommandé aux habitants de rester chez eux portes et fenêtres fermées.

Vincent Clérin, Charlotte Legrand

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK