Un projet pilote bus-vélo lancé à Mettet

Aller à vélo jusqu'à l'arrête de bus en toute sécurité
Aller à vélo jusqu'à l'arrête de bus en toute sécurité - © RTBF

Un projet pilote visant à promouvoir la mobilité intermodale bus-vélo a été inauguré mardi matin à Mettet par le bourgmestre, Eugène Remy, et le collège échevinal. La ligne de bus 56 Express Namur-Couvin sera bientôt équipée d'arrêts et d'itinéraires adaptés aux cyclistes dans les communes de Fosses-la-Ville, Florennes, Mettet, Philippeville, Couvin et Viroinval.

Un range-vélos protégé a été installé à l'arrêt TEC de la place de Mettet. Un balisage a été placé le long des itinéraires, créant six liaisons cyclistes sécurisées depuis différents villages vers l'arrêt de la ligne 56.

"Le but est de faciliter l'utilisation des transports en commun et de renforcer le potentiel des lignes de bus, en multipliant les possibilités pour se rendre jusqu'à l'arrêt", a indiqué Gauthier Le Bussy, président du conseil d'administration du TEC Namur-Luxembourg.

"En milieu rural, il est souvent difficile, voire impossible, de se passer de la voiture. Là, le transport en commun, à lui seul, ne peut pas être la solution pour la mobilité. L'enjeu est donc de compléter cette offre par d'autres alternatives à la voiture: co-voiturage, marche ou vélo", a souligné une représentante du cabinet du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry.

Ce projet pilote est né d'une collaboration entre la société TEC et la commune de Mettet, avec le soutien de la Société Régionale Wallonne du Transport (SRWT) et des associations actives en matière de mobilité douce Pro Velo, Sentiers.be et Plain-Pied.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK