Un programme scolaire adapté pour le centenaire de l'armistice à l'Athénée royal de Binche

Même le cours de mathématique a été adapté à l'occasion du centenaire de l'armistice
2 images
Même le cours de mathématique a été adapté à l'occasion du centenaire de l'armistice - © rtbf-Grégory Fobe

Une semaine un peu spéciale se termine à l’Athénée de Binche : plusieurs cours dans le secondaire ont été adaptés à l’occasion du centenaire de la fin de la guerre 14-18. Si le sujet est classiquement abordé en histoire, il l‘a aussi été en français, en philosophie, dans les cours de langue moderne, d’arts plastiques est même de mathématique : " Nous travaillons actuellement sur l’ajustement linéaire, explique Didier Cremer, qui enseigne cette matière.  Généralement, on parle de taille ou de poids mais les exercices ont été adaptés avec des données et des statistiques de la Première Guerre mondiale comme les pertes civiles. "    

Des menus d'époque servis aux élèves

Même le professeur d’éducation physique a joué le jeu en organisant un parcours d’obstacle pour illustrer les efforts physiques rencontrés par les soldats sur le front. Et cerise sur le gâteau, des repas d’époque sont proposés aux élèves à midi. Au menu cette semaine : des carbonades flamandes, du bouilli de beauf, du lard fumé ou encore de la tarte au riz, déjà très appréciée il y a un siècle. 

Les activités autour de la Grande Guerre se poursuivront jusqu’au onze février 2019, date à laquelle les 1000 élèves du secondaire embarqueront dans un train affrété tout spécialement pour prendre la direction d’Ypres, ville martyr tristement célèbre pour les terribles combats qui s’y déroulèrent en 14-18.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK