Pompier frappé au visage à Laeken : le parquet de Bruxelles ouvre une information judiciaire

Un pompier agressé lors d'une intervention à Laeken: la police sera désormais appelée systématiquement
Un pompier agressé lors d'une intervention à Laeken: la police sera désormais appelée systématiquement - © Tous droits réservés

Le parquet de Bruxelles a ouvert une information judiciaire à la suite de l'incident survenu vendredi soir à Laeken au cours duquel un pompier en intervention a été agressé. "Les parties impliquées seront entendues dans les prochains jours afin de déterminer les circonstances de l'incident", a fait savoir un porte-parole du parquet de Bruxelles.

Un pompier bruxellois a été victime d’une violente agression physique dans l’exercice de ses fonctions, ce vendredi soir à Laeken, Cité Modèle, annonce le porte-parole des hommes du feu. En réaction, plus aucune intervention n'aura lieu dans ce quartier sans présence de la police.

Ce vendredi, peu après 22h30, une autopompe est envoyée pour un feu de conteneur et de détritus à la Cité Modèle. Vu la météo et les animations liées aux "feux de Laeken", de nombreux jeunes étaient présents sur place.

A la fin de l’intervention, un pompier qui enroulait le lance d’incendie est abordé par un badaud. Ce dernier quitte les lieux, puis revient subitement sur ses pas, interpelle le pompier par derrière et lorsque celui-ci se retourne, lui donne un violent coup de poing dans le visage. Par réflexe de défense, le soldat du feu repousse son agresseur et tous les deux perdent l’équilibre et tombent dans un escalier.

L’agresseur est ensuite tenu en respect pas les autres pompiers présents sur place, avant d'être pris en charge par la police appelée en renfort.

Le pompier est en incapacité de travail jusqu’à la fin du mois.

La direction du service incendie a communiqué avoir pris la décision de faire systématiquement appel à la police lors d’interventions, qu'elles soient médicales ou pour les incendies, durant la nuit dans la Cité.

La direction condamne fermement toute forme d'agression envers ses pompiers. Elle annonce vouloir déposer plainte contre l’agresseur identifié pour pouvoir faire toute la lumière sur cet incident et pour éliminer tout sentiment d’impunité.

Plus tôt dans la soirée, vers 22h, les pompiers étaient déjà intervenus une première fois pour un feu de détritus dans la même Cité.

 

Nouveau cas de violence envers des pompiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK