Un polar liégeois qui met le feu à la Cité ardente

Charles Manian, l'auteur liégeois de "Les meilleurs morceaux du mammouth" aux éditions du Cerisier
2 images
Charles Manian, l'auteur liégeois de "Les meilleurs morceaux du mammouth" aux éditions du Cerisier - © Erik Dagonnier-RTBF

"Les meilleurs morceaux du mammouth", c'est le titre d'un polar qui se passe dans les rues de Liège. C'est le troisième roman que publie son auteur, Charles Manian, aux éditions du Cerisier. Engagé dans le mouvement coopératif, ce Liégeois passionné du Togo est aussi  auteur de pièces de théâtre. Dans son livre, l'écrivain met le feu à la Cité Ardente.

Un roman noir où il est question du monde politique local et de campagne électorale. Charles Manian: "On démarre dans la ville de Liège avec un homme politique qui va inaugurer un supermarché, qui va dans un quartier populaire, Saint-Léonard, et puis là, il y a un incident qui se produit qui va déboucher sur une émeute place du Marché".

On est dans la caricature

Dans le roman, on reconnait un homme politique qui dépend du boulevard Maréchal et pas du boulevard de l'Empereur. On est vraiment à Liège. L'allusion est claire: "Oui" reconnait l'auteur, "mais les traits du personnage sont tellement grossis que finalement, le personnage ne sert que de support au roman. Tout le roman est d'ailleurs bâti là-dessus: je grossis les traits des différents protagonistes pour avoir un roman amusant".

Il y a aussi un peu de surréalisme. On bombarde au naplam les Coteaux de la Citadelle pour chasser le lion. "On est vraiment dans la caricature" souligne Charles Manian.

C'est aussi un roman policier qui finit mal: "Je me suis vaguement inspiré d'un épisode tragique que Liège a connu il y a quelques années, et comme c'est un roman policier, je ne vais pas révéler la fin" conclut le romancier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK