Un pas vers la finalisation de la route entre Lobbes et Erquelinnes

Concrètement, il s'agit de la construction d'une route de deux fois une bande, entre la France et la Belgique.. Pour d'une part, délester les petites communes rurales du passage important de camions. Et de l'autre, répondre aux besoins en mobilité de toute cette région du Hainaut.

Cette décision est particulièrement saluée par David Lavaux, le bourgmestre d’Erquelinnes, qui avait, ces derniers temps, l’impression que le dossier n’avançait pas alors que le point est inscrit dans la déclaration de politique régionale.

L’accord du gouvernement wallon est un cap important mais, de manière réaliste, on peut dire que l’on est encore très loin de la mise en chantier de cette route car il y a encore de nombreuses étapes à franchir.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK