Un parcours Street Art à Bruxelles? L'ambition est là, le projet pas encore

Fresque de Sozyone rue Poincaré, Bruxelles
Fresque de Sozyone rue Poincaré, Bruxelles - © URBANA Project

Karine Lalieux, l’échevine de la culture à la Ville de Bruxelles place le Street Art comme l’une des priorités de sa législature. Elle veut mettre l’expression urbaine en avant et elle compte créer un parcours de fresques Street Art à Bruxelles d’ici trois ans.

"C’est une des priorités de l’échevinat, explique Karine Lalieux. Parce qu’actuellement, Bruxelles n’est pas reconnue comme une ville de Street Art, mais nous avons énormément de talents! Des talents bruxellois, des talents belges, mais aussi des talents internationaux qui revendiquent des murs ici à Bruxelles. Donc d’ici 2018, j’espère vraiment faire un parcours Street Art comme nous avons déjà un parcours de BD".

Pour le moment, ce projet de l’échevine n’en est qu’à ses balbutiements. Aucun appel à projet n’a encore été lancé, il ne s’agit donc que d’une ambition. Cependant, la Ville de Bruxelles a déjà collaboré avec pas mal d’artistes pour la réalisation de fresques.

Il s’agissait à chaque fois d’initiatives ponctuelles qui n’entraient pas dans le cadre d’un parcours organisé de fresques. Durant le mois de juillet, la ville va d’ailleurs collaborer avec le collectif Farm Prod pour l’organisation d’un festival Street Art (le Kosmopolite Art Tour) où plus de 2000 m² de fresques seront réalisés.

"Ce parcours Street Art serait évidemment une très bonne chose, explique Fred Lebbe du collectif Farm Prod. Parce que quand on pense à Berlin par exemple, on sait qu’un des attraits touristiques de la ville c’est le Street Art et c’est le cas dans d’autres grandes villes. Or on sait qu’ici à Bruxelles, on a une scène très talentueuse qui mériterait d’être mise à l’honneur. Alors, ça ne va peut-être pas se faire en quelques mois, mais d’ici quelques années, on aura peut-être une série de façades recouvertes de fresques… je l’espère en tout cas!"

Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir