Un "papyshop" pour s'acheter une petite douceur quand la journée n'en finit pas

Quelques rayonnages de friandises ou de produits de soins pour les résidents de cette maison de retraite
Quelques rayonnages de friandises ou de produits de soins pour les résidents de cette maison de retraite - © Papybooom

Alors que les conditions de travail sont toujours très difficiles dans les maisons de repos, épinglons ce petit moment de légèreté. A Jette, comme partout, les résidents du home "Les Acacias" sont confinés dans leur chambre.

Depuis un mois, plus question de sortir pour faire des petites courses personnelles. Une situation qui a touché Youssef Kadar. Depuis près de dix ans, il est éducateur dans cet établissement qui accueille plus d’une centaine de résidents et il connaît bien leurs habitudes.

S’ils ne peuvent plus aller au magasin, le magasin viendra chez eux !

Il y a quelques jours, Youssef a donc eu l’idée de faire circuler un petit magasin sur roulettes dans les couloirs de l’institution. "Ils achètent presque toujours les mêmes choses, des biscuits, du chocolat, de la crème pour les mains. J’ai donc fait un inventaire". Les marchandises sont disposées sur les petits présentoirs et proposées à grand renfort de "Venez, venez, mesdames, messieurs". C’est qu’il y met du cœur, Youssef ! Pour un peu, on se croirait sur la place du Miroir, le dimanche matin ! Pourtant, si les portes s’entrouvrent, les résidents eux, restent prudemment à distance pour passer commande.

Pas de bousculades, ni de files à la caisse

Cela crée un peu d’animation dans les couloirs, alors que depuis un mois, elle avait pratiquement disparu. Marie-Hélène apprécie ! Ce magasin, lui rappelle même sa vie d’avant… Quand elle jouait au magasin avec de petits savons. Et puis, dans ce "Papyshop", elle trouve ses chocolats préférés. Mais n’imaginez pas de bousculades devant les rayons ou de files à la caisse. La distanciation sociale est de mise.

L’après-midi procurera juste un petit plaisir, en attendant la fin du confinement.