Un nouveau pôle européen à Delta ?

La Commission européenne envisage d’implanter son futur Collège des commissaires à Delta (illustration).
La Commission européenne envisage d’implanter son futur Collège des commissaires à Delta (illustration). - © Tous droits réservés

C’est le journal Le Soir qui l’annonçait dans son édition du week-end. Selon le quotidien, la Commission européenne a jeté son dévolu sur le site de Delta pour y construire 200 000 m² de bureaux. Une nouvelle qui est loin de réjouir tout le monde dans le quartier.

Le site de Delta est situé à cheval sur les communes d'Auderghem, Ixelles et Watermael-Boitsfort. La région bruxelloise l'a racheté à la SNCB en 2005 pour un peu plus de 35 millions d'euros. Un prix jugé prohibitif par l'opposition, les quelque dix hectares constructibles étant difficilement aménageables.

Le site présente, en effet, une forte déclivité et doit être débarrassé des rails de chemin de fer qui le parcourent.

Prochainement, Delta doit accueillir, sur cinq hectares, le nouveau pôle hospitalier du Chirec et ses annexes. Logements, crèches et écoles figuraient aussi au programme, jusqu'à ce que la Commission européenne marque son intérêt pour le site de Delta. L'Europe envisage d'accroître son parc de bureaux de 200 000 m². Elle avait le choix entre Delta et le site de Josaphat, à Schaerbeek.

C'est donc Delta qui tient la corde, mais sans faire l'unanimité des décideurs bruxellois. Si la Commission s'y installe, c'en est terminé des équipements collectifs et du logement, regrette le bourgmestre MR d'Auderghem.

Faut-il en outre construire autant de surfaces de bureaux supplémentaires, vu les centaines de milliers de mètres carrés de bureaux vides à Bruxelles? D'autant que la capitale manque surtout cruellement de logements, d'écoles et de crèches.

 

Philippe Carlot

 


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK