Un nouveau minibus pour l'ASBL "Au Bonheur du Jour" grâce au financement de CAP48

Grâce aux financements de CAP 48, l'ASBL "Au Bonheur du Jour" va pouvoir acquérir un nouveau mini-bus.
Grâce aux financements de CAP 48, l'ASBL "Au Bonheur du Jour" va pouvoir acquérir un nouveau mini-bus. - © Google Street View

Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à faire des dons pour l'opération CAP48. Des dons qui servent ensuite à financer plusieurs dizaines de projets de diverses associations et ASBL venant en aide à la personne handicapée. 

Parmi les projets qui seront soutenus en 2018, on retrouve celui de l'ASBL "Au Bonheur du Jour" située à Soignies. Il s'agit d'un centre d'accueil pour personnes âgées de plus de soixante ans qui y passent la journée avant de regagner leur domicile le soir. Pour les déplacements, le centre utilise un minibus qui commence à se faire vieux. "A partir du 9 juin, notre minibus ne répondra plus aux critères du contrôle technique et donc il ne pourra plus rouler", explique Catherine Desmecht, la directrice du centre. "La marche qui aide les patients à monter ne fonctionne plus du tout. L'élévateur s'active une fois sur deux. Les amortisseurs sont très usés et il y a des trous dans la carrosserie. Ce financement intervient au bon moment!" 

Un apéro en honneur du nouveau mini-bus

Il faut dire que, pour ce centre qui peut accueillir jusqu'à 25 personnes par jour, ce minibus est très important. "Il sert à venir chercher et reconduire les patients de chez eux jusqu'au centre de jour", poursuit Catherine Desmecht. "Le centre ne peut donc pas exister sans ce véhicule. Cela permet de couper l'isolement sociale des personnes âgées. Elles peuvent profiter de soins sur place ainsi que de plusieurs activités", termine la directrice. 

La nouvelle de l'arrivée d'un nouveau moyen de déplacement a été accueillie avec soulagement et satisfaction. Les membres du personnel et les patients ont même organisé un apéro pour l'occasion. Jeanne, une des personnes qui fréquentent le centre, attend avec impatience ce nouveau véhicule. "Je suis contente parce que l'autre est quand même vieux. On en a profité beaucoup depuis plusieurs années mais maintenant, il va rendre l'âme comme nous tous", rigole-t-elle. "Les trajets seront plus confortables. Je viens quand même de Tubize et il y a plusieurs kilomètres." Le véhicule devrait être livré dans les prochaines semaines et Jeanne a un souhait tout particulier. "J'espère pouvoir le baptiser comme je l'avais fait pour le précédent. On l'avait appelé Catmobile (en hommage à Catherine, la directrice du centre, ndlr). Si j'ai déjà un nom ? Cela va rester Catmobile. Peut-être Catmobile 2", sourit-elle.

Ce nouveau mini-bus pourra accueillir 9 personnes et coûtera 63 000€. CAP48 intervient dans le financement à hauteur de 25 000€.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK