Un mois sans fumée dans les cafés

L'interdiction de fumer dans les cafés est entrée en vigueur le 01er juillet dernier, soit il y a un mois.
L'interdiction de fumer dans les cafés est entrée en vigueur le 01er juillet dernier, soit il y a un mois. - © Belga

Ce lundi 01er août, cela fait un mois jour pour jour que cigare, cigarette et pipe sont bannis des cafés du Royaume. Une mesure perçue de bien des manières par les cafetiers et les clients.

Depuis un mois, le tabac est totalement proscrit dans les établissements de l’Horeca, hôtellerie, restauration et cafés. Une mesure qui ne plaît pas à tout le monde ; le secteur avançant pour sa part une perte directe de son chiffre d’affaire. Interdire les fumeurs reviendrait à fermer bon nombre de cafés, craint-on du côté des cafetiers.

Des clients, ils en ont perdu, c’est une certitude. Pourtant, certains ont trouvé le truc pour contourner le problème : la terrasse, chauffée si besoin. Un moyen de ne pas voir les clients délaisser le comptoir.

Cette alternative représente peut-être un moindre mal pour les tenanciers car en cas d’infraction constatée, les amendes risquent d’être salées : 150 euros pour les fumeurs, plusieurs centaines d’euros pour le patron. Et la récidive serait plus douloureuse encore.

L’une de nos équipes s’est rendue dans plusieurs établissements de Charleroi pour voir comment était perçue réellement cette mesure. Leur reportage, ci-contre.

Jean-Christophe Adnet, Xavier Van Oppens

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK