Un médecin condamné pour avoir offert des médicaments à des défavorisés

Le médecin fournissait des doses de médicaments à des patients dans le besoin. Il utilisait pour ça, des prescriptions destinées à d'autres patients. Des pharmaciens ont constaté qu'il prescrivait de grandes quantités de doses d'anti-inflammatoires et d'antidouleurs. Ils l'ont dénoncé auprès de l'INAMI.

Entre 2008 et 2010, 800 doses de médicaments ont été administrées de cette manière, à des patients qui ne bénéficiaient pas de mutuelle. Il avait mis en place, en quelque sorte, son propre système d'aide sociale. Le médecin s'est défendu en disant qu'il poursuivait un but humanitaire et respectable.

Le tribunal a reconnu qu'il n'avait pas agi dans un but lucratif mais que la fraude était bien établie. Il devra rembourser les trois mutuelles et écope de six mois de prison avec sursis, une lourde peine pour ce Robin des bois des médicaments.

Erik Dagonnier

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK