Un livre pour se rappeler la bataille de Gozée injustement oubliée

Philippe Wille, l'auteur du livre
Philippe Wille, l'auteur du livre - © rtbf.be - Christine Borowiak

A l'approche des commémorations du centenaire du début de la guerre 14-18, les livres sur le sujet commencent à paraître un peu partout. Un des derniers en date est celui consacré à la terrible bataille de Gozée qui se déroula le 23 août 1914. Intitulé "L'affaire oubliée de Charleroi, Gozée Août 14", il revient sur cette terrible journée qui fit des centaines de victimes.

La bataille de Gozée s'inscrit dans le choc frontal, qui a eu lieu sur notre territoire, entre les armées allemande et française au tout début de la guerre, en août 1914. Les combats ont été effroyables sur toute la ligne de front.

Ace moment, les troupes allemandes quittent Charleroi pour remonter vers Beaumont et la France mais elles sont arrêtées à Gozée.

Rien que sur cette journée du 23 août, on releva 3 000 morts et blessés : un chiffre énorme puisqu'ici le front ne faisait "que" 6 kilomètres.

Pourtant, avec les années, cet affrontement sanglant a été presque effacé des mémoires. Philippe Wille, l'auteur du livre, a son explication : " A Lobbes, il y a un cimetière et on n’a pas oublié. C’est pareil à Collarmont-Anderlues et à Belle-Motte. A Gozée, il y avait un cimetière mais il a été démantelé dans les années de l’après-guerre. "

Il s’agissait d’un cimetière franco-allemand. Et, finalement, enlever ce précieux témoignage de l'horreur vécue a peut-être empêché un juste travail de mémoire.

Le livre "L'affaire oubliée de Charleroi, Gozée Août 14", écrit par Philippe Wille, est publié aux éditions du Basson.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK