Un lac de l'Eau d'Heure nettoyé de ses tonnes de pneus

Ce matin, les plongeurs sont venus en nombre pour accomplir cette mission citoyenne "Le défi était de faire venir un maximum de plongeurs, avec pour objectifs une centaine de participants", explique Pierre Bouxin, moniteur à l'ADIP. Objectif largement atteint puisque 375 plongeurs se sont inscrits. "Nous bénéficions également de l’aide des pompiers venus avec les zodiacs."

Et dans les lacs de l’Odeur, on trouve de tout: bouteilles canettes, pneus, de voitures et de kart, mais surtout des tonnes de pneus de camions. "Le but était de nettoyer entièrement cette plage et la nature peut maintenant reprendre ses droits."

Guillaume Guilbert

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK