Un immeuble ravagé par les flammes mardi soir à Mons

Reloger les locataires de cet immeuble incendié, un vrai casse-tête pour la Ville et ses services sociaux. 48 personnes occupaient en effet le bâtiment et pour l’instant, il n’est pas question de les laisser regagner leur logement, déclare Marc Barvais (bourgmestre de Mons). "Le bâtiment est inutilisable. Nous attendons l’expertise judiciaire pour savoir si c’est un feu accidentel ou criminel. Mais il est encore trop tôt pour se prononcer sur cet incendie, tout comme il est trop tôt pour rependre déjà possession des habitations touchées."

Cette nuit, la Ville avait à sa disposition huit chambres d'hôtel, et cherchait d'autres solutions de relogement. Pour une durée qui devrait être fixée dès ce matin, après le passage des experts sur les lieux. Ces mêmes experts évalueront l'étendue des dégâts et préciseront l'origine du sinistre. A noter que ce même bâtiment avait déjà été touché par un incendie en juin 2003, toujours en pleine nuit.

Stéphanie Vandreck

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK