Un exercice militaire de grande ampleur démarre ce lundi à Florennes

Nom de code de l'opération: Black Blade.
Nom de code de l'opération: Black Blade. - © Belga

Un exercice avec des hélicoptères venus de plusieurs pays d'Europe (Slovénie, Autriche et d'Italie notamment), sans oublier les hélicoptères belges. La mission s'appelle "Black Blade". Elle va durer deux semaines, jusqu’au 30 novembre.

L'exercice aura comme port d'attache la base aérienne de Florennes, mais les appareils iront un peu partout, pas seulement dans le voisinage.

"Ce ne sera pas nécessairement visible pour tout le monde. Ils vont répartir les différents exercices dans les différentes régions du pays. Chaque jour aura une destination différente, explique Didier Polomé le commandant de la base de Florennes. L’exercice ne représente aucun danger pour la population. La particularité de l’opération : les nations sont invitées à prendre part à l’organisation de l’exercice et puis, après, il y aura des échanges théoriques d’informations entre pilotes."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK