Un éclairage public, durable et intelligent en test à Grâce-Hollogne

Illustration.
Illustration. - © zigazou76

La SPI, l'agence de développement économique à Liège, lance un projet-pilote économe pour l'éclairage public. C'est une grande collaboration entre la SPI, la Région Wallonne et d'autres partenaires pour une solution moins coûteuse en énergie. Le brevet de cet éclairage public, durable et intelligent est déposé. Et le système, baptisé GEPPADI, est déjà à l'essai à Grâce-Hollogne.

Vous le verrez bientôt de nuit si vous empruntez des routes peu fréquentées ou pendant les heures creuses. De qui, ou plutôt de quoi s'agit-il? Et bien du nouveau système d'éclairage public GEPPADI, capable de détecter la présence d'un usager et de le suivre sur sa route. Le système est suffisamment intelligent pour éclairer au bon endroit, au bon moment et avec une intensité adaptée à la vitesse, comme l'explique Colette Debeche, chargée de mission à la SPI: "On peut imaginer un piéton. Il est détecté par le luminaire et par le micro-système installé dans le luminaire qui détecte à la fois sa présence et le type d'usager en fonction de sa vitesse de déplacement. A ce moment-là, il va communiquer avec les autres luminaires et en fonction de la vitesse, ceux-ci vont s'éclairer petit à petit devant l'usager et s'éteindre derrière lui. On va donc avoir une bulle lumineuse qui va suivre l'usager à sa vitesse et qui va suivre ses mouvements. S'il s'arrête par exemple, la bulle va s'arrêter au-dessus de lui et quand il reprend sa marche, elle va reprendre son avancée".

Résultat, le système GEPPADI réduira la consommation énergétique de 80%. Il intéressera certainement les pouvoirs publics chez nous, mais aussi ailleurs. En attendant, une zone pilote est installée au parc industriel de Grâce-Hollogne.

 

R. Kounda

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK