Vottem: un détenu tente de se suicider puis s'évade de l'hôpital

Le centre fermé de Vottem.
Le centre fermé de Vottem. - © RTBF

Un détenu du centre fermé de Vottem a tenté de se suicider jeudi soir. Hospitalisé, il en a profité pour s'évader, ce qui n'est pas sans risque vu son état de santé.

C'est peu avant 20 heures qu'un détenu du centre fermé de Vottem a tenté de se suicider en s’auto-mutilant à divers endroits du corps et en avalant un trousseau de clé. Découvert inanimé dans la salle de douche, il a été emmené à l'hôpital. "Des points de suture et des agrafes ont été apposées sur les coupures mais il semble qu'il était quand même nécessaire d'intervenir de façon chirurgicale pour le problème des clés qui avaient été ingurgitées" explique Dominique Ernout, porte-parole de l'office des étrangers. "Une fois arrivé en salle d'opération, il a arraché tous les bacstères, il s'est rebellé de manière agressive et est parvenu en chemise de nuit à trouver une porte de sortie ouverte et à s'évader".

L'homme n'a pas pu être rattrapé et sa situation n'est pas sans risque vu son état de santé: "Dans l'immédiat, il n'y a pas de problème puisque les coupures sont suturées. Par contre, dans les prochaines heures, dans les prochains jours, il y a quand même un risque certain dans la mesure où il a un objet étranger dans le corps qui devrait lui être retiré". L'homme risque en effet une occlusion intestinale.

Du côté du collectif de résistance aux centres pour étrangers, on rappelle que les tentatives de suicide ne sont pas rares pour des personnes en centre fermé qui sont en attente d'expulsion et donc prêts à tous les risques pour éviter celle-ci.

 

O. Thunus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK