Un déménagement qui fâche les policiers de Frasnes

Le front commun syndical SLFP-Police, CGSP-Admi et CSC-SP a déposé un préavis de grève concernant la zone de police des Collines (Lessines, Frasnes). Il concerne le déménagement des policiers de Frasnes vers Lessines dans des locaux jugés inadaptés.

Le déplacement des policiers intervient à moins d'un mois des élections communales. Selon les syndicats, cette décision trouve son origine dans un différend opposant Jean-Luc Crucke (MR), bourgmestre de Frasnes, à Pascal De Handschutter (PS), bourgmestre de Lessines et président de la zone de police. Le premier entend quitter la zone de police du Pays des Collines, ce à quoi le second réplique en rapatriant vers Lessines les policiers du service d'intervention de Frasnes.

Le commissariat de la route d'Hacquegnies à Frasnes-lez-Anvaing est, certes, en piteux état et n'est pas conforme à la législation sur le bien-être au travail. Un déménagement ou des solutions alternatives s'imposaient.

"Le 26 juillet dernier, l'autorité de la zone a présenté un plan de déménagement du personnel d'intervention de Frasnes. Les syndicats ont accepté ce plan sur plusieurs mois, le temps d'obtenir des locaux modulaires et d'effectuer les travaux nécessaires sur les autres sites", explique Philippe Bailly, président provincial du SLFP Police. "Ce 13 septembre, nous avons été informés que le président du collège de police avait décidé de déménager le personnel de Frasnes vers le bâtiment d'intervention de la police de Lessines, sans nous en avoir informés et sans visite préalable comme le prévoit la législation", poursuit-il.

Selon les syndicats, le bâtiment n'est pas à même de recevoir le personnel sans travaux préalables (vestiaires et toilettes séparés hommes et femmes, aménagement de bureaux...). "Malgré notre désaccord, le déménagement se fera ce mercredi 26 septembre alors que le code du bien-être au travail n'est pas respecté, idem pour les normes en matière de sécurité du personnel", ajoute Philippe Bailly.

L'autorité de la zone de police maintient toutefois sa décision. C'est pourquoi le front commun syndical a déposé un préavis de grève. "Durant ce préavis de 13 jours, nous espérons une réunion de conciliation avec le bourgmestre de Lessines. Ce mercredi, dès 08h30, une action de soutien aux collègues sera organisée devant le commissariat de Frasnes-les-Anvaing", précise encore le syndicaliste.

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK