Un couple de faussaires a été interpellé à Corroy-le-Grand

Les objets étaient ensuite revendus sur Internet, via eBay. Inscrits comme demandeurs d'emplois, ils dirigeaient deux sociétés : l'une basée aux États-Unis, l'autre en Chine.

C'est une dénonciation d'un service spécialisé dans les opérations financières sur la Toile qui a permis de découvrir le pot-aux-roses.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK