Un budget provincial 2015 en boni et conforme aux réalités de terrain

Image d'illustration
Image d'illustration - © Flickr FutUndBeidl

Le collège provincial luxembourgeois a présenté jeudi son projet de budget 2015. Le nouveau député des Finances et de l'Economie Bernard Moinet évoque un budget réaliste. Il présente des recettes à l'ordinaire pour un montant de 96.515.617 euros et des dépenses pour un montant 96.442.797 euros. Soit un boni de 72.820 euros.

Des économies seront réalisées dans différents départements et à différents échelons, notamment en matière de fonctionnement, avec une réduction des dépenses de 743.300 euros pour ce poste, a annoncé le collège. Si les charges de personnel représentent toujours le poste le plus important des dépenses ordinaires, de l'ordre de 60%, le collège annonce une légère réduction des effectifs par l'intermédiaire de non-remplacements. "Il faut vivre en fonction de ses moyens", a déclaré le député des Finances Bernard Moinet. "Nous avons réadapté toute une série de postes pour parvenir à un budget réaliste, avec des estimations de dépenses et de crédits plus conformes à la réalité du terrain."

Vote le 29 octobre

Concernant les taxes, le collège annonce un statu quo. Le projet de budget 2015 prévoit un apport de 1.322.000 euros en faveur des zones de secours ainsi qu'un réapprovisionnement de 50.000 euros au profit des hôpitaux, portant ainsi les provisions à 900.000 euros. À l'extraordinaire, le projet de budget prévoit des investissements de l'ordre de 8 millions d'euros, notamment au niveau de la bibliothèque de Marche, du Fourneau Saint-Michel, ou encore de l'Institut médico-pédagogique de Mont-Houffalize. Le projet de budget sera soumis au vote du Conseil provincial ce mercredi 29 octobre.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK