Un atelier "chien" en maternelle pour apprendre les bons réflexes

Le but des ateliers est d'apprendre aux tout petits à mieux connaître et comprendre les chiens, afin de diminuer les risques de morsure.
Le but des ateliers est d'apprendre aux tout petits à mieux connaître et comprendre les chiens, afin de diminuer les risques de morsure. - © RTBF

Une asbl namuroise d'Anhée, "Minimôme, Maximôme", organise des ateliers dans les écoles maternelles.

Les animateurs viennent accompagnés d'un chien pour apprendre aux tout petits à mieux connaître et comprendre l'animal. De quoi permettre de diminuer les risques de morsure.

"C'est un projet qui est né entre l'UNamur et l'UCL, explique Véronique Neuvens, vétérinaire et psychologue, à l'origine du projet. On a élaboré et mis en place le programme, de manière à ce que ce soit le plus efficace possible pour répondre aux risques (de morsure). Par exemple, il arrive que les enfants dérangent – sans s'en rendre compte – le chien quand il mange. Ce qui n'est pas une bonne idée. Ici, pas de consigne de sécurité. On a surtout voulu leur apprendre à se mettre à la place du chien, pour pouvoir anticiper le comportement de l'animal et s'ajuster en conséquence. Exemple : si le chien dort, il peut éventuellement avoir peur. Il faut donc le laisser tranquille. Autre cas de figure : il n'a peut-être pas toujours envie d'avoir un gros câlin et qu'on le serre fort. Tout comme les enfants d'ailleurs. Bref, toute situation où le chien va se sentir inconfortable et où il peut avoir une réaction de défense. Comme les humains d'ailleurs."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK