ULB: des étudiants se mobilisent contre le projet d'Universalis park

Une vingtaine d'étudiants se sont installés avec tentes et guitares sur la pelouse qui recouvre ce talus boisé. L'endroit est bucolique, à deux pas du carrefour Delta et du boulevard du Triomphe. Un endroit trop rare dans cette partie de Bruxelles. Pourtant, ces 8 hectares sont menacés par le projet Universalys Park.

"Ce sont des espaces abritant une biodiversité que peu de gens connaissent à Bruxelles. On a ici, des lapins, des canards… en plein centre-ville, nous répond Gustavo (étudiant). Il s’agit du plus grand espace vert d’Ixelles ; le détruire est un non-sens."

Il y a sept ans, l'ULB (qui avait besoin d'argent) a vendu ces terrains à un promoteur privé qui souhaite aujourd'hui rentabiliser son investissement en lançant au plus vite la première phase du projet.

"Celle-ci se limitera à une parcelle acquise en 2007, déclare Jean-Louis Mazy (administrateur d'Universalis Park). Elle concerne la construction de 140 logements."

Mercredi, à Ixelles, la commission de concertation doit examiner la première phase des travaux. En attendant, les opposants au projet organisent la mobilisation.

Véronique Fievet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK