ULB: des étudiants se mobilisent contre le projet d'Universalis park

Le Campus de la Plaine, à Ixelles.
Le Campus de la Plaine, à Ixelles. - © Flickr – Esplanade VUB

Une vingtaine d'étudiants se sont mobilisés lundi pour défendre un coin de verdure à Ixelles. Il s’agit de huit hectares situés sur le Campus universitaire de la Plaine. L'ULB a en fait vendu ce terrain en 2007 à un promoteur privé. Et ce dernier souhaite à présent y construire 140 logements résidentiels, pas du tout des logements pour étudiants donc… Il semblerait d’ailleurs que ce ne soit qu’une première phase.

Une vingtaine d'étudiants se sont installés avec tentes et guitares sur la pelouse qui recouvre ce talus boisé. L'endroit est bucolique, à deux pas du carrefour Delta et du boulevard du Triomphe. Un endroit trop rare dans cette partie de Bruxelles. Pourtant, ces 8 hectares sont menacés par le projet Universalys Park.

"Ce sont des espaces abritant une biodiversité que peu de gens connaissent à Bruxelles. On a ici, des lapins, des canards… en plein centre-ville, nous répond Gustavo (étudiant). Il s’agit du plus grand espace vert d’Ixelles ; le détruire est un non-sens."

Il y a sept ans, l'ULB (qui avait besoin d'argent) a vendu ces terrains à un promoteur privé qui souhaite aujourd'hui rentabiliser son investissement en lançant au plus vite la première phase du projet.

"Celle-ci se limitera à une parcelle acquise en 2007, déclare Jean-Louis Mazy (administrateur d'Universalis Park). Elle concerne la construction de 140 logements."

Mercredi, à Ixelles, la commission de concertation doit examiner la première phase des travaux. En attendant, les opposants au projet organisent la mobilisation.

Véronique Fievet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK