Uccle: une partie des jardins du Musée Van Buuren a été restaurée

Les jardins du Musée Van Buuren, à Uccle, ont été dessinés en 1928.
Les jardins du Musée Van Buuren, à Uccle, ont été dessinés en 1928. - © museumvanbuuren.be

Un espace vert pas forcément très connu des Bruxellois vient d'être restauré. Il s’agit des jardins du Musée Van Buuren, à deux pas du rond-point Churchill. Un jardin joli comme un tableau mais complètement envahi par la végétation, non contrôlée pendant des années. Dessiné en 1928, le jardin a aujourd'hui retrouvé son apparence d'époque.

Une roseraie style Art Déco pour entamer cette visite, une roseraie qui surplombe une vaste pelouse plantée d'essence d'arbres rare... Les jardins du musée Van Buuren révèle un univers très pittoresque, presque bucolique, qui se décline en plusieurs tableaux.

Avec les années, ce paysage dessiné par l'architecte Jules Buyssens avait quelque peu disparu. "Je ne dirais pas qu’ils étaient en mauvais état. Le visiteur standard trouvait déjà que les jardins étaient très beaux mais on a eu la chance de retomber par hasard sur des photos d’archives, déclare Isabelle Anspach (conservatrice du musée). Et on s’est rendu compte que le jardin n’était plus du tout dans sa configuration d’origine. En cinquante ans, la végétation a littéralement réduit l’espace jardin."

Ont alors débuté des recherches dans les archives de la famille Van Buuren. Mais peu de traces de l'original subsistait, à peine quelques photos... Alors, avant la restauration proprement dite, c'est presque un travail d'archéologue qui a été mené. "On essaie sur le terrain de faire ressurgir des indices : des bordures enterrées, une volée d’escaliers disparus, une rocaille à moitié enfouie sous la végétation…, commente Anne-Marie Sauvat (architecte-paysagiste). Peu à peu, on essaie de retrouver une certaine logique."

Les travaux ont duré plus de trois ans. Budget total: 1 500 000 euros. Le chantier a été financé à 80% par la Région bruxelloise.

Pierre Vandenbulcke

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK