Tuerie de Liège: la marche blanche a réuni près de 3000 personnes

La marche blanche organisée en hommage aux trois victimes de la tuerie de mardi survenue au cœur de la cité ardente a réuni près de 3000 personnes, a indiqué la police locale. Le rendez-vous avait été donné à 11h30.  Le départ de la marche a été retardé d'une demi-heure, pour débuter à 12h30. Les participants étaient invités à s'habiller de blanc.

Mille ballons blancs

La foule a entamé sa marche jusqu'au lieu de la fusillade, encadrée par la police, en parcourant le boulevard de la Sauvenière puis le boulevard d'Avroy. Symboliquement, mille ballons blancs seront distribués pour l'occasion.

Une fois arrivés sur les lieux des faits, les participants ont déposé des fleurs et des bougies avant de lâcher les ballons dans un geste symbolique.

La minute de silence ne suffisait pas 

La minute de silence qui a eu lieu mercredi dernier avait laissé un gout de trop peu à Raphael Delnoy, ami de pétanque de Ciryl et organisateur de la marche blanche.

"Cette idée de lancer une marche blanche est partie du fait que je trouvais la minute de silence un peu légère par rapport aux faits qui venaient de se passer. Pour deux policières et un étudiant qui n’avait rien demandé à personne et qui était un ami, j’ai trouvé cela très ‘light’ . Et c’est parti sur l’idée d’une marche blanche qui puisse vraiment être un hommage pour eux. "

 Les funérailles des deux policières se tiendront mardi au crématorium de Robertmont, à Liège. Cyril, le jeune homme de 22 ans abattu dans sa voiture par le tireur, sera quant à lui inhumé le 4 juin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK