Tuerie de Liège: décès de Laurent Kremer, 6e victime de Nordine Amrani

Laurent Kremer avait 20 ans. Il est décédé ce vendredi au CHU.
Laurent Kremer avait 20 ans. Il est décédé ce vendredi au CHU. - © CHU, DR

Le bilan de la fusillade du 13 décembre s'est alourdi. Laurent Kremer, un jeune homme de 20 ans qui était dans un état critique, est décédé. Cet étudiant avait été sérieusement blessé à la tête et plongé dans un coma artificiel mais son état s'était détérioré. Ses parents ont tenu à ce que les organes de leur fils puissent être prélevés et trouver ainsi un second souffle de vie.

Laurent Kremer n'avait que 20 ans. Il est décédé des suites de ses blessures. Tous les efforts déployés par les équipes médicales et paramédicales du CHU de Liège n'auront pas permis de le sauver.

Virginie Deschamps est psychologue. Elle a accompagné la famille dès les premiers instants, dès l'arrivée du jeune homme aux urgences. Aujourd'hui, elle est la voix de ses parents endeuillés: "Ils veulent remercier avant tout toutes les personnes qui ont pu intervenir de près ou de loin auprès de Laurent. Les personnes qui lui ont tenu la main sur la place Saint-Lambert jusqu'aux personnes qui se sont occupées de lui aujourd'hui en salle d'opération et les personnes qui s'occuperont de lui dans les jours qui viennent. Ils veulent vraiment les remercier du fond du cœur parce qu'ils ont pu prendre conscience que même si aujourd'hui on vit dans un monde qui est difficile, voire égoïste, il y a cette solidarité humaine qui est toujours présente, et qui les soutient et qui va encore les soutenir longtemps".

En Belgique, en 2010, 1300 patients étaient sur liste d'attente pour une greffe d'organe mais un quart de ces demandeurs décède avant d'avoir pu en bénéficier.


P. Scheffers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK