Trou dans le budget: quelles options pour le gouvernement wallon?

Trou dans le budget: quelles options pour le gouvernement wallon?
Trou dans le budget: quelles options pour le gouvernement wallon? - © Tous droits réservés

Le trou qui mine le budget wallon fait toujours s'agiter le Landerneau politique régional. Aujourd’hui, les spécialistes des différents cabinets ministériels se penchent sur deux questions cruciales: quelle est l’ampleur des dégâts? Et comment le gouvernement régional peut-il réagir? Eléments de réponse.

Quelle est la profondeur du fameux trou tout d’abord. On parle de 100 millions. Mais est-ce bien correct?

Seul le Ministre du Budget, Christophe Lacroix (PS) pourrait le confirmer. Mais il reste muet pour le moment.

En revanche, certains de ses collègues semblent penser que c'est bien plus. Non seulement parce que la conjoncture tire les recettes régionales vers le bas mais aussi parce que les économies annoncées, il y a trois mois, n’ont pas été mises en œuvre dans tous les cabinets. On a même annoncé des dépenses supplémentaires dans certains cas.

Deux solutions pour ne pas augmenter la pression fiscale

Quelles sont les pistes pour s'en sortir dès lors? Le gouvernement pourrait-il, par exemple, augmenter la pression fiscale? S’il le faisait, il tirerait un trait sur ses promesses.

Il ne reste alors que deux solutions : économiser davantage et ne pas combler tout le trou dès cette année. C’est la combinaison qui tient sans doute le mieux la route.

Mais alors, où économiser (parce qu'il faudra le faire)? Sur quelques dépenses facultatives mais aussi peut-être sur quelques vaches sacrées restées jusqu’ici immunisées. On pense notamment au Plan Marshall mais pas seulement. Rien n'exclut a priori un tour de passe-passe. Et on pourrait même appeler cela "rééchelonnement", question de lui donner un aspect plus présentable. Quoi qu'il en soit, pour 2015, les ministres ont déjà prévu un effort de 650 millions. 

Dossier à suivre. Avec un prochain épisode dès le prochain contrôle budgétaire prévu en mars.

RTBF 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK