Trop peu d'hôtels à Charleroi

Illustration
Illustration - © Love my tours @ flickr.com

Il n'y a pas assez d'hôtels dans la région de Charleroi et, notamment, autour de l'aéroport. Le constat n'est pas neuf mais il prend une nouvelle tournure en regard du développement fulgurant du nombre de vols partant ou arrivant au Brussels South Charleroi Airport.

Si l’aéroport amène son lot de clients potentiels pour les hôtels de la région, les entreprises sont aussi de plus en plus nombreuses à s’installer dans la zone de Gosselies. La demande de nuitées ne cesse donc de croître et les quelques établissements présents dans et autour de Charleroi doivent y faire face de manière permanente.
L’offre, qui reprend des labels comme Best Western, Leonardo, Ibis, Charleroi Airport, Formule 1, ou  Balladins, doit constamment évoluer.
La direction de l'hôtel "Charleroi Airport" à Gosselies, par exemple, est en train de réaliser d'importants travaux d'extension. Le nombre de chambre va quasi doubler.
Et l'offre hôtelière devrait même encore augmenter, notamment pour faire face aux demandes venant des nouveaux parcs d'activités économiques qui vont ouvrir d'ici à la fin de l'année. C’est du moins ce qu’affirment les responsables du Service Développement stratégique et territorial à l'intercommunale Igretec.

Daniel Barbieux avec Grégory Fobe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK