Trois peines de trente mois de prison ferme pour des planteurs de cannabis à Rebecq

La police a découvert plus plus de 1100 plants de cannabis.
La police a découvert plus plus de 1100 plants de cannabis. - © Flickr -Drone

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné mardi deux ressortissants albanais, Kleant P. né en 1981 et Denis R. né en 1985, à chacun trente mois d'emprisonnement ferme et à une amende de 16.000 euros. Leur complice Marianka K., une Bulgare née en 1996 et établie en Italie, écope des mêmes peines. Celle-ci louait, pour 950 euros par mois, une villa dans la région de Rebecq depuis début 2015. Les deux premiers prévenus y avaient établi une plantation de cannabis comprenant plus de 1100 plants. Les policiers ont aussi trouvé un kilo de cannabis sur place.

Ce sont des voisins qui, au début de cette année, ont attiré l'attention des autorités sur cette villa. Si personne ne semblait habiter sur place, de fréquents allers et retours de véhicules immatriculés aux Pays-Bas y avaient été observés. Lorsque les policiers ont visité la villa, ils ont trouvé une plantation professionnelle occupant la plupart des pièces, et dans le garage une voiture effectivement immatriculée aux Pays-Bas au nom de Kleant P.

Celui-ci possédait sept voitures dont quatre ont été vues fréquemment à Rebecq. Il y avait aussi sur place des documents appartenant à Denis R., qui a ensuite été interpellé par la police aux environs de la gare du Midi. Non domicilié en Belgique, il a expliqué aux enquêteurs qu'il avait travaillé quelques fois à Rebecq, pour tondre la pelouse de la propriété, sans vraiment savoir ce qui se passait à l'intérieur de la villa.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK