Tribunal Correctionnel de Tournai: cinq ans avec sursis pour avoir tenté d'étrangler sa compagne à Mouscron

Le Palais de Justice de Tournai
Le Palais de Justice de Tournai - © Belga - Bruno Fahy

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, a prononcé jeudi une peine de cinq ans, assortie d'un sursis probatoire de cinq ans, contre un Mouscronnois coupable d'avoir tenté de tuer sa compagne par strangulation en juillet 2018 à Mouscron. Le sursis excède la durée de détention préventive qui était d'un mois. 

Le 10 juillet 2018 en soirée, le condamné a débarqué chez sa compagne, avec laquelle il cohabitait depuis un mois, en état d'ivresse avancée. Vexé qu'elle lui donne un seau pour empêcher qu'il vomisse partout dans la maison, il s'est jeté sur elle avec sa ceinture en main.  A deux reprises, il a tenté de l'étrangler avec sa ceinture en cuir.

Alerté par les appels au secours, un voisin est intervenu, ainsi que la police.    Privé de liberté et inculpé d'une tentative de meurtre, l'auteur des faits avait été libéré en cours d'instruction, sous conditions qu'il a entièrement respectées. Les bons rapports rendus par la maison de justice et le fait que le prévenu travaille ont incité le tribunal a lui laisser l'opportunité d'une mise à l'épreuve durant le délai maximum prévu par la loi.    Le tribunal considère qu'il était également animé de l'intention de tuer au moment de l'acte répressif.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK