Tribunal Correctionnel de Mons: l'ex-député Laurent Louis acquitté de rébellion

Laurent Louis à la sortie du tribunal ce lundi 18 juin
Laurent Louis à la sortie du tribunal ce lundi 18 juin - © Belga - Caroline Tichon

L'ancien député fédéral Laurent Louis a été acquitté ce lundi, par la 10e chambre du tribunal correctionnel de Mons, pour les faits de rébellion survenus le 8 mars 2014 à Mons. Son colistier, poursuivi pour coups et blessures sur un policier, est lui aussi acquitté.

Une altercation avec des policiers

Laurent Louis et un groupe de militants de son parti Debout les Belges récoltaient des signatures en vue de constituer une liste électorale lorsqu'une altercation a éclaté avec des policiers de la zone de police, chargés de vérifier son identité, menant à l'interpellation de l'ancien député et de l'un de ses colistiers.

Ce dernier, poursuivi pour coups et blessures sur un policier, blessé lors de l'intervention, a aussi été acquitté par la 10e chambre du tribunal correctionnel. Un autre prévenu a bénéficié d'une suspension simple du prononcé pour une durée d'un an pour avoir largement diffusé sur internet le montage de la vidéo réalisé à la suite de l'incident à Mons.

"Quiproquos"

Laurent Louis estimait qu'il n'avait pas besoin d'autorisation communale pour récolter des signatures puisqu'il s'agissait d'une obligation de la loi électorale afin de présenter son parti à une élection. Il contestait tout acte de rébellion, qualifiant l'altercation avec les policiers de "quiproquos" et expliquait qu'il avait agi en résistant "de manière non-violente et pacifique" à son interpellation "illégale".

La 10e chambre du tribunal correctionnel de Mons a estimé les faits non-établis dans le chef de Laurent Louis et de son colistier. Seul le prévenu ayant diffusé largement le montage de la vidéo relatant l'altercation a bénéficié d'une mesure de faveur. Le ministère public et les parties civiles, la zone de police et les deux policiers intervenus, ont été déboutés dans leurs réclamations de dommages et intérêts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK