Train scindé et annonce uniquement en néerlandais: en Flandre, des passagers "lost in translations"

Les quais de la gare de Courtrai, en Flandre occidentale.
Les quais de la gare de Courtrai, en Flandre occidentale. - © PHILIPPE FRANCOIS - BELGA

Quand on prend le train, mieux vaut être attentif aux annonces en gare et dans les rames pour être sûr de ne pas se perdre en route... Mais comment cela se passe-t-il quand on ne comprend pas la langue ? C'est le problème rencontré par des passagers en route depuis la Belgique vers Lille, en France.

Comme le rapporte le site internet de la VRT, le train en question est coupé en deux à Courtrai (Flandre occidentale). A partir de là, une partie du train prend la direction de Poperinge (Flandre occidentale), tandis que l'autre moitié se rend à Lille.

Problème : à Courtrai, l'annonce indiquant que le train va être scindé ne se fait qu'en néerlandais. Les passagers qui ne sont pas attentifs ou qui ne maîtrisent pas la langue risquent alors de rester dans la mauvaise rame.

"La SNCB suit la loi linguistique. En Flandre, les annonces doivent être faites en néerlandais, en Wallonie en français, et à Bruxelles dans les deux langues", réagit la compagnie citée par la VRT. Contacté par la chaîne, un porte-parole de la compagnie ferroviaire indique que "le problème (sera) étudié en interne".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK