Les tracteurs pourront continuer à circuler sur la N25 en 2020

Tracteurs sur la N25: Valérie De Bue casse la décision de Carlo Di Antonio
Tracteurs sur la N25: Valérie De Bue casse la décision de Carlo Di Antonio - © RTBF

La ministre wallonne chargée de la Sécurité routière, Valérie De Bue (MR), casse l'arrêté de son précesseur Carlo Di Antonio interdisant les tracteurs sur la N25. Ces véhicules pourront donc continuer à circuler sur cet axe en 2020, rapportent les éditions Sudpresse et Le Soir lundi. Information confirmée par le porte-parole de la ministre lundi matin.

Carlo Di Antonio (cdH), ex-ministre wallon de la Mobilité, avait pris un arrêté en juillet interdisant la circulation des tracteurs sur la N25. Cet arrêté aurait dû entrer en vigueur en janvier 2020. Mais Valérie De Bue (MR) annonce casser cet arrêté.

"La décision du ministre Di Antonio avait été prise sans concertation", explique Mme De Bue. "Les bourgmestres des zones traversées y étaient opposés, de même que la Province et les fédérations politiques locales, tous partis confondus. C'est au nom de la sécurité routière que je casse son arrêté parce que ces tracteurs puissants risquent de traverser les villages avoisinants, dont les infrastructures ne sont pas adaptées. On risque d'y importer les risques dont on veut débarrasser la N25".

Mais ce n'est pas défaire ce qui a été fait par Monsieur Di Antionio, précise la ministre au micro de la RTBF. "C'est aller dans le sens de renforcer la sécurité pour tous les usagers .Il faut poursuivre la réflexion sur  la vitesse globale de la N25 et continuer la réflexion sur les itinéraires de délestages."

La ministre De Bue précise que sa décision va s'accompagner d'actions immédiates de sécurisation de la N25. "Une meilleure signalisation de la présence des convois agricoles. C'est un travail qui doit être mené avec la la Fédération wallonne de l'agriculture pour mieux sécuriser les véhicules agricoles et mettre aussi en oeuvre des itinéraires de délestages. Augmenter les contreôles de police et mettre en place deux radars tronçons, un en 2019 et un autre en 2020", ajoute-t-elle encore.

Archives : Journal télévisé 12/08/2019

Cet été, les agriculteurs ont bloqué la N25 pour protester contre le décret qui prévoyait d'interdire, dès janvier prochain, la circulation des véhicules lents sur cette nationale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK