Climat, pro et anti-pacte de Marrakech: toutes les manifestations interdites ce dimanche à Bruxelles

Toutes les manifestations interdites sur le territoire de Bruxelles ce dimanche
Toutes les manifestations interdites sur le territoire de Bruxelles ce dimanche - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La Région de Bruxelles-Capitale va prendre un arrêté d'interdiction de toute manifestation sur l'ensemble du territoire régional bruxellois ce dimanche, explique le communiqué de la Région. Cette décision s'explique par l'organisation d'une manifestation importante programmée ce dimanche à l’initiative de mouvements d’extrême droite afin de protester contre la signature par la Belgique du Pacte Global pour les Migrations à Marrakech. 

La décision a été prise suite à un Conseil Régional de Sécurité au cours duquel le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close a fait part de son intention d’interdire la manifestation d’extrême droite prévue ce dimanche sur son territoire. Les informations opérationnelles délivrées par la Zone de Police Bruxelles-Capitale Ixelles indiquaient que la manifestation aurait pu se propager à d’autres zones de la région. 

Le Bourgmestre de la Ville, Philippe Close, et le Ministre-Président bruxellois, Rudi Vervoort indiquent qu’" il est hors de question de laisser une marche brune se dérouler à Bruxelles ". Philippe Close explique à notre micro: "Le Mouvement d'extrême droite flamand Schield en Vrienden a introduit une demande là dessus et vu le déferlement de haine, les risques de contre-manifestation et de graves incidents à Bruxelles, nous en avons discuté ce mardi avec les autres bourgmestres bruxellois dans la Commission Régionale de Sécurité et avec le Ministre-Président, nous avons convenu qu'il n'était pas possible d'autoriser une telle manifestation à Bruxelles. Dans les prochaines heures, le Ministre-Président Vervoort va prendre un arrêté d'interdiction pour tout le territoire régional. Je l'en remercie parce que je pense que c'est une décision sage. Bruxelles a besoin de paisibilité". 

Toutes les manifestations interdites

Cette interdiction aura des conséquences sur d’autres manifestations programmées ce dimanche, vu l’impossibilité de contrôler la sincérité de chacun. "Le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles et le Ministre-Président appellent ces manifestants à se mettre en contact avec les autorités policières pour reprogrammer leur action en toute sérénité", indique le communiqué. 

Deux autres organisations avaient demandé une autorisation de manifester: l'une pour le pacte des migrations ainsi que des collectifs citoyens et des organisations qui appelaient à un rassemblement pour la justice climatique et sociale devant le 16 rue de la loi, dans la zone neutre. Les manifestations y sont généralement interdites. 

 

 

Archive : Journal télévisé 28/11/2018

En novembre dernier, des activistes climatiques avaient réussi à investir la cour du Parlement fédéral, en pleine zone neutre à Bruxelles.

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK