Tournai: trois nouvelles arrestations dans le milieu de la drogue

Illustration
Illustration - © Flickr - Dam's

Une enquête du SER de Tournai a débouché mardi sur une perquisition. Diverses quantités de drogues dures ont été découvertes. Trois personnes ont été placées sous mandat inique le Parquet de Tournai.

"Une fois encore, ce dossier est à joindre à ceux impliquant la famille de la 'bande des marteaux' de Tourcoing (F) comme ils se nomment, même devant le tribunal correctionnel. Il s'agit du 8e ou du 9e dossier lié à cette famille", indiquait vendredi soir Frédéric Bariseau, 1er Substitut du procureur du roi de Tournai.

Ce mardi 11 décembre, des inspecteurs du Service d'enquêtes et de recherches (SER) de la zone de police du Tournaisis ont été déployés et ont perquisitionné une habitation de la rue Général Piron à Tournai. Cette même maison avait déjà été perquisitionnée en mai 2018 dans le cadre d'une autre enquête liée à un trafic de stupéfiants.

Mardi, trois individus âgés de 19, 22 et 30 ans ont été interpellés. Ces personnes étaient en possession de 215,7g d'héroïne et de 56,1g de cocaïne. Cette drogue était dissimulée dans le soutien-gorge d'une dame. Un véhicule, de l'argent et des GSM ont aussi été saisis. Entendus par Véronique Laloux, juge d'instruction à Mons, ces trois dealers ont été placés sous mandat d'arrêt pour infraction à la loi sur les stupéfiants. Le trio a été écroué. Il s'agit de la locataire des lieux, une femme de nationalité belge qui avait déjà été condamnée pour consommation de drogue, et d'un couple de Français, domicilié à Tourcoing (F), chargé de la revente des stupéfiants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK