Tournai : le Musée des Beaux-Arts présente ''101 chefs-d'œuvre de Manet à Dürer''

Illustration.
2 images
Illustration. - © Musée des Beaux-Arts - ville de tournai - wapict

Avant de connaître une rénovation et une extension, le magnifique écrin dessiné par Victor Horta offre ses cimaises à une remarquable sélection d’œuvres majeures de sa collection de peintures anciennes et modernes. C’est Jean-Pierre De Rycke -qui cumule les casquettes de Conservateur du Musée et de Commissaire de l'expo- qui est l'artisan de cet évènement qui sera visible jusqu’au 11 Juin.

La collection du Musée du Beaux-Arts, c’est d’abord une belle histoire.  L’histoire d’un mécène d’origine bruxelloise, Henri Van Cutsem, qui las des réticences de l’administration bruxelloise, à qui il destinait initialement sa riche collection, se tourne vers la ville de Tournai où il sait pouvoir compter sur une de ses nombreuses amitiés dans le monde de l’art, Louis Pion, ancien directeur de l’académie des Beaux-Arts de Tournai.

 Et l’affaire est effectivement rapidement entendue mais subordonnée à l’érection d’un écrin à la mesure de son legs.  Henri Van Cutsem accompagnait cependant cette exigence d’une somme d’argent qui s’ajoutait à son inestimable don.   L’architecte choisi pour ce projet n’est pas un inconnu, ce sera Victor Horta, l’un des grands représentants de l’Art Nouveau, qui avait déjà aménagé à Bruxelles une aile de l’hôtel particulier de Van Cutsem pour y installer une partie de sa collection.

Décédé en 1904, Van Cutsem ne verra évidemment jamais la concrétisation de son ‘’marché’’ puisqu’entre l’avant-projet dessiné trois ans après sa mort, en 1907, et son achèvement, en 1928, vingt et une années s’écouleront encore, des années durement marquées par l’histoire.   Pour les amoureux d’Horta, signalons que l’exposition ‘’101 chefs-d’œuvre…’’ présente ces fameux plans de l’avant-projet pour le Musée des Beaux-Arts de Tournai  crayonné par l’architecte Gantois en 1907 ainsi qu’une vue en perspective de ce même avant-projet.

Pour le reste, rendez-vous au Musée pour partager les goûts sûrs d’un mécène et amateur d’art éclairé dont la seule lecture de la liste des artistes de sa collection personnelle donne le tournis : Courbet, David, Delacroix,  Ensor, Fantin-Latour, Meunier, Monet, Seurat, Toulouse-Lautrec, Van Gogh,…, liste à laquelle vous pouvez ajouter les œuvres exposées issues d’autres legs et acquisitions figurant dans une liste de peintres et graveurs plus anciens mais non moins prestigieux aux rangs desquels on trouve les noms de Dürer, Rubens, De Le Pasture, Van Dyck, … le tout articulé en thèmes proposés par le conservateur.

Un conservateur et Commissaire qu’Isabelle Palmitessa  a rencontré vendredi passé pour profiter d’une visite commentée du maître des lieux.  Ecoutez ci-contre l’interview de Jean-Pierre De Rycke.

Vincent Clérin

-‘’101 Chefs-d’œuvre, de manet à Dürer’’ jusqu’au 11 juin au musée des beaux-Arts de Tournai.

- Un catalogue richement illustré (Ed. racine) complètera avantageusement la visite de l’exposition.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK