Tournai: Le Logis songe à des containers transformés en logements sociaux

Le Cofcube
Le Cofcube - © Laurent Dupuis

L'ASBL COF aménage des containers maritimes en logements, classes ou vestiaires.

De nombreux curieux ont poussé ce week-end les portes du container maritime aménagé par l'ASBL COF (Centre d'orientation et de formation), installé au quai des Vicinaux à Tournai. Ces containers sont baptisés cofcubes par l'ASBL COF.
L'association basée à Amay était invitée par le Logis tournaisien pour présenter son travail. Né il y a 22 ans, le centre d'orientation et de formation offrait surtout des cours de bureautique et de langues. Les demandeurs d'emploi pouvaient donc y trouver des outils intéressants pour retrouver un travail.
L'ASBL a ensuite repris les activités d'une entreprise développant deux axes : parcs et jardins, et soudure et ferronnerie. "Notre directeur Etienne Leroy a ensuite eu l'idée d'aménager des containers maritimes en logements et le projet s'est lancé il y a 2 ans", explique Moïra Bauraind, chargée de communication auprès de l'ASBL COF.

"Ces cofcubes présentent plusieurs avantages", poursuit Moïra Bauraind. "C'est moins cher tout d'abord. L'on ne peut pas donner une proportion par rapport à une maison classique, car cela dépend de beaucoup de choses, mais c'est moins cher. C'est mobile, c'est à dire que l'on peut déplacer la maison. Elle est aussi peu énergivore et vite réalisable. On peut réaliser la maison deux mois après la commande."

Autre avantage : "c'est modulable à volonté", ajoute Moïra Bauraind. "On peut demander un cofcube, plusieurs l'un à côté de l'autre, un autre en hauteur, en ajouter un plus tard, en enlever un plus tard. On peut également le demander meublé ou non meublé."

Ce type de structure n'effraie par ailleurs pas les administrations wallonne et communales. "Et puis, nous pouvons également barder l'extérieur avec du bois, de l'ardoise ou encore des briques, comme une maison classique."

Le concept, déjà bien développé aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et dans les pays scandinaves, commence à faire son chemin en Belgique. "Nous avons des demandes, du public comme du privé. Nous avons également réalisé une classe avec des containers maritimes. Quatre communes de la région de Huy, Faimes, Donceel, Geer et Berloz, ont également commandé un cofcube qu'ils utilisent comme sale polyvalente."

La société de logements sociaux de Tournai pourrait bien acheter des cofcubes pour répondre à la demande de logements sociaux. Un premier essai est envisagé à Willemeau.

Laurent Dupuis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK