Tournai: le corps sans vie d'Antoine Brassinne de la Buissière a été retrouvé dans l'Escaut

Antoine avait disparu depuis le 4 mai
Antoine avait disparu depuis le 4 mai - © Belga

Le corps sans vie du Bruxellois Antoine Brassinne de la Buissière a été retrouvé ce vendredi dans l'Escaut à hauteur de l'entreprise Technord a indiqué le Parquet.  Le jeune homme avait disparu le 4 mai dernier.  Le parquet précise que l'hypothèse principale est celle de l'accident.

C'est grâce aux recherches menées à l'aide d'un sonar que le corps a été retrouvé.    Le jeune homme, qui aurait dû fêter son vingtième anniversaire ce 10 mai, avait disparu durant la nuit de vendredi à samedi dernier après une sortie avec des connaissances dans le centre de Tournai. 

Dans le cadre d'une opération programmée, de nouvelles recherches ont été opérées vendredi par la protection civile et les services de la cellule disparition dans les eaux de l'Escaut à Tournai.  Le fouilles se sont concentrées en amont du pont Delavallée à Tournai. Des images vidéo situaient en effet le jeune homme le long de la rive gauche de l'Escaut.  

La thèse de l'accident privilégiée

«À 13h50, grâce à l'utilisation d'un Sonar, le corps sans vie du jeune homme a été retrouvé dans l'Escaut à l'arrière de l'entreprise Technord, dans le hameau de Allain. Le corps de la victime était entier et le jeune homme portait encore la casquette blanche qu'il avait lors de sa disparition. L'identification a donc bien été assurée», a indiqué Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du roi de Tournai.    «Il n'y a aucune intervention d'une tierce personne, aucune blessure. Cela relève de l'accident pur. Aucune autopsie ne sera pratiquée. L'accident est privilégié par tous, dont les membres de la famille qui ont été prévenus et accueillis à Tournai par le service d'aide aux victimes», a-t-il ajouté.  

Funeste coïncidence, Antoine Brassine de la Buissière fêtait vendredi ses 20 ans. Résidant à Bruxelles, le jeune homme est arrivé vendredi dernier à Tournai en train. Une sortie était prévue avec ses copains.   Vers 01h50 du matin, il a quitté le bar l'Ekstension, situé à la place St-Pierre à Tournai, sans prévenir ses amis. Au moment de son départ, le jeune homme avait bu plusieurs verres. Jusque 02h00, des caméras de surveillance et son GSM ont permis de le suivre, le long des rives de l'Escaut en direction d'Antoing. Peu avant 03h00, son portable s'est définitivement coupé. Ce n'est que lundi que les autorités judiciaires ont été alertées et que les premières recherches ont été lancées.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK