Tournai: l'examen de la demande de naturalisation belge de Dodo la saumure a été reporté

Dominique Alderweireld alias "Dodo La Saumure"
Dominique Alderweireld alias "Dodo La Saumure" - © Belga - Virginie Lefour

Le tribunal de Première Instance de Tournai a remis sine die sa décision concernant la demande de naturalisation de Dominique Alderweireld, alias Dodo la Saumure.

"Le tribunal a renvoyé l'affaire au rôle car le président souhaite rendre une décision définitive après la clôture du dossier pénal de mon client. Or, nous avons intenté un pourvoi en cassation suite à l'arrêt rendu par la cour d'appel de Mons", a commenté Me Etienne Wery, avocat de Dominique Alderweireld.

Le 20 septembre dernier, la cour d'appel de Mons avait confirmé la peine decinq ans de prison avec sursis infligée par le tribunal correctionnel de Tournai l'an dernier à l'encontre du "proxénète", néanmoins acquitté pour la prévention de traitement des êtres humains qui était retenue à sa charge. Aussi, la Cour avait ordonné la fermeture de plusieurs établissements tenus par Dodo la Saumure. S'estimant victime "d'une décision politique", Dominique Alderweireld a lancé un pourvoi en cassation.

Un mémoire est en cours de rédaction et sera envoyé à la Cour de Cassation dans les prochaines semaines. En septembre 2012, Dominique Alderweireld avait annoncé qu'il voulait devenir belge. Le parquet de Tournai s'était opposé à cette demande. La question ne sera pas tranchée cette année.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK