La Ville de Tournai disposera-t-elle bientôt d'un nouveau palais de justice?

Paul-Olivier Delannois a de nouveau interpellé le ministre de la Justice sur la situation du palais de justice de Tournai
Paul-Olivier Delannois a de nouveau interpellé le ministre de la Justice sur la situation du palais de justice de Tournai - © Google Maps

La Ville de Tournai disposera-t-elle bientôt d'un nouveau palais de justice? Le bâtiment actuel est dans un piteux état. Hier, Paul-Olivier Delannois le bourgmestre faisant fonction a interpellé au Parlement le ministre de Justice Koen Geens qui lui a promis de se pencher sur le dossier. 

Dans sa question parlementaire, Paul-Olivier Delannois (PS) est une nouvelle fois revenu sur le dossier du palais de justice. "Il y a près de 10 ans, on nous avait annoncé monts et merveilles. Ces dernières années, on n’a cessé de nous parler de rationalisation, d’économie et de coupes budgétaires. En 2009, Messieurs Reynders et De Clercq, respectivement ministre des Finances et ministre de la Justice, avaient annoncé́, lors d’une visite à Tournai, la construction d’ici dix ans d’un nouveau palais de justice sur un ancien terrain militaire au centre de la ville. Dimanche dernier, vous avez annoncé que cet engagement ne restera pas lettre morte et qu’un nouveau Palais allait être érigé. Confirmez-vous la bonne nouvelle ?"

Le ministre Geens lui a fourni une réponse qui a de quoi réjouir "Polo". Il suit le dossier de près et Tournai pourrait faire l'objet d'un projet-pilote. "L’idée lancée est que par arrondissement on puisse créer une place centrale de justice et qu’à terme les autres lieux pourraient se contenter d’un bâtiment compact où toutes les fonctions de la justice peuvent être exécutées. Et Tournai peut entrer en ligne de compte pour un projet-pilote." précise le ministre dans sa réponse.

Toujours au stade des pourparlers 

Pour l'instant, Koen Geens s'est engagé personnellement dans ce dossier qui en est toujours au stade des pourparlers. Mais pour Paul-Olivier Delannois, on a effectué un pas en avant. "Cela fait des mois et des mois que j'interpelle le ministre et cela fait des mois qu'il me demandait d'attendre. Ici, il s'est engagé personnellement à défendre les arguments de Tournai." poursuit le bourgmestre faisant fonction. "Il a signalé qu'il était pour un projet pilote sur Tournai, ce que je n'avais jamais entendu auparavant. La réponse que le ministre a formulée me laisse de l'espoir. Pendant pas mal de temps, on m'a toujours dit que je pouvais faire une croix sur mon palais de justice, or ici il y a un ministre qui entend mes arguments, qui précise que j'ai raison et qui a des contacts réguliers pour faire avancer ce dossier."

Actuellement, aucun délai n'est avancé. Si l'on s'en tient au discours de Koen Geens, on se dirigerait plus vers la construction d'un nouveau bâtiment plutôt que sur la rénovation de l'actuel palais de justice. Quatre lieux seraient déjà pressentis dont un ancien terrain de la défense situé au Luchet d'Antoing. 
 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK