Tournai: disparu depuis 12 ans il est retrouvé dans l'Escaut

Vaste opération repêchage dans les cours d'eau de l'arrondissement judiciaire de Tournai
2 images
Vaste opération repêchage dans les cours d'eau de l'arrondissement judiciaire de Tournai - © Google Street

L'opération de repêchage de voitures se poursuit dans les cours d'eau de l'arrondissement judiciaire de Tournai. Ce mercredi, un corps a été repêché dans l'Escaut. Pour la procureure du roi, Marie-Claude Maertens, l'opération permet ainsi d'apporter des réponses à des familles.

Il y a un peu plus d'un mois maintenant, une vaste opération de repêchage de véhicules dans les fleuves et canaux de l'arrondissement judiciaire de Tournai débutait. Une quarantaine de véhicules ont déjà été repêchés, identifiés, liés à des infractions. Ce travail fait avancer des enquêtes. La police fédérale avait d'ailleurs indiqué que l'opération devait permettre de découvrir des corps.

" Ce mercredi, des véhicules ont également été retirés de l'Escaut. L'un d'entre eux, situé entre le quai Baltindus à Warcoing et le pont de Pecq, renfermait des restes humains ", a indiqué Marie-Claude Maertens, procureure du roi de Tournai. " C'est le premier corps que nous retrouvons depuis le lancement de l'opération. "

D'après les premières recherches des forces de l'ordre et de la justice, il pourrait s'agir d'un habitant de Néchin, Stéphane Dubrulle, porté disparu depuis décembre 2000. Il était alors âgé de 31 ans. Les circonstances du décès ne sont pas encore connues, mais la piste criminelle n'est pas privilégiée. Un médecin légiste a toutefois été désigné. Sur place, les hommes de la cellule Disaster Victim Identification (DIV), de la protection civile, du labo de la police judiciaire fédérale et de la cellule disparition poursuivent leur travail.

Pour Marie-Claude Maertens, cette seule découverte, certes macabre, justifie la vaste opération de repêchage de véhicules, qui se terminera le 30 juin prochain. " Sur le plan humain, cela permet d'apporter des réponses à des questions de familles, de proches, qui sont dans le doute depuis des années. Ce qui est déjà très important. "

Laurent Dupuis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK