Tournai: 13 mandats d'arrêt délivrés après les perquisitions menées cet été dans le milieu des stupéfiants

Les activités policières se sont poursuivies durant les vacances estivales dans le milieu des stupéfiants à Tournai, où les forces de l'ordre ont mené cinq opérations. Après ces diverses perquisitions, treize mandats d'arrêt ont finalement été délivrés, a indiqué ce mercredi, le Parquet de Tournai.

Ces informations n'ont été révélées que tardivement pour des raisons liées à l'enquête. Depuis le 14 juillet, le Service local de recherche (SLR) de Tournai, appuyé par différents services de la zone de police du Tournaisis, a mené cinq opérations pour lutter contre le commerce de stupéfiants dans le centre-ville.

Un mineur

Au terme de ces opérations, dix-neuf personnes, dont un mineur de 15 ans, ont été interpellées. Le mineur a été présenté devant un juge de la jeunesse, qui lui a signifié le placement dans une institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ).

Quinze personnes ont été déférées devant une juge d'instruction de l'arrondissement judiciaire, qui a délivré treize mandats d'arrêt. La juge a ordonné deux libérations, sous conditions alternatives à la détention préventive.

Un peu de tout

Les différentes interpellations ont permis de saisir 654 grammes d'héroïne, 96 grammes de cocaïne, trois grammes de marijuana, 4.136€, un véhicule, sept balances de précision, 13 téléphones portables, une machette, une hache, un couteau de boucher, un revolver et de nombreux documents.

La lutte contre les stupéfiants est une priorité du plan zonal de sécurité 2020-2025 de la zone de police du Tournaisis.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK