Thuin: une prime de 250 euros pour les employés ayant moins de 15 jours de congé maladie

A Thuin, les employés de la ville recevront une prime de fin d'année de 250 euros si (et seulement si) ils affichent moins de 15 jours de congé maladie sur l'année.
A Thuin, les employés de la ville recevront une prime de fin d'année de 250 euros si (et seulement si) ils affichent moins de 15 jours de congé maladie sur l'année. - © Flickr - flylikepaper

A Thuin, les employés de la ville recevront une prime de fin d'année de 250 euros si (et seulement si) ils affichent moins de 15 jours de congé maladie sur l'année.

Il faut resituer tout cela dans un cadre plus global. La ville de Thuin veut favoriser le bien-être de ses travailleurs. Plusieurs mesures vont dans ce sens : les agents communaux presteront 36 heures (plutôt que 38), tout en étant payé au même salaire. A partir de 60 ans, ce sera même ¾ temps. Et, cerise sur le gâteau, les plus assidus au boulot toucheront une prime de 250 euros. "L’ensemble du personnel qui, en fin d’année, aura cumulé moins de quinze jours d’absence pour maladie", précise Paul Furlan, le bourgmestre socialiste.

Une mesure qui a fait bondir l'opposition

Pour le groupe MR, c'est un très mauvais signal. D'autant que le taux d'absentéisme au sein de l'administration communale est de moins de 5%. Il n'y avait donc pas de raison d'octroyer cet incitant financier.

"La décision prise par la majorité est totalement surréaliste ! On va payer des gens qui ont déjà été payés pour être présents sur leur lieu de travail…, nous a répondu Marie-Françoise Nicaise, chef de groupe MR. Oserais-je parler de gadget électoral ?"

Une mesure qui a nécessité de nombreux avis juridiques et plus de deux ans de négociation avec les organisations syndicales notamment. La tutelle devra à présent trancher.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK