Thuin : tournage d'un célèbre feuilleton chinois à l'Abbaye d'Aulne

Acteurs du feuilleton
3 images
Acteurs du feuilleton - © Tous droits réservés

C'est du jamais vu à l'Abbaye d'Aulne : une équipe de tournage chinoise a passé la journée de ce mardi à y tourner des scènes pour le feuilleton le plus populaire de Chine. Mister Right, c’est son nom, met en scène un serial lover qui -bien sûr- va tomber amoureux d’une femme qui le déteste. Dans quelques épisodes, il vient en Europe, d'où ce tournage de 10 jours en Belgique. L’Abbaye d’Aulne sert de décor extérieur à une scène intérieure qui sera filmée ailleurs, dans une brasserie, nous explique Kwinten Cammaer, le régisseur général belge. " Les personnages vont boire trop de bières belges, ils vont ressortir saouls de la brasserie, et ici sur le pont, ils vont se faire arrêter par la police ".

L’équipe technique est composée d'une quarantaine de personnes, il y a plusieurs caméras, 4 acteurs ... les moyens de tournage de ce feuilleton chinois sont imposants...à la hauteur du succès de la série là-bas. " C’est une très grosse production parce que c’est le feuilleton le plus populaire de Chine. Ils en sont à la 3e saison, et en moyenne, chaque épisode rassemble 380 millions de téléspectateurs".

Lorsque les acteurs arrivent, deux hommes et une femme, la tension devient palpable. "Ha mais c’est normal, ce sont des superstars là-bas, l’acteur principal de la série, Jin Dong, c’est un peu le Georges Clooney chinois" .

Parce qu'un ami du réalisateur habite en Belgique

Difficile du coup d'approcher ces acteurs. Par contre, le réalisateur, Xiao Feng Yao, prend le temps de nous expliquer pourquoi il tourne à Thuin. " Le producteur de la série vit en Belgique. Comme nous sommes amis, il m'a emmené ici, m'a fait voir les environs et j'ai beaucoup aimé. Alors je me dit "oui, c'est ici que nous devrions tourner".

La directrice de l'Office du Tourisme local, Karine de Wilde, imagine déjà les futurs touristes chinois potentiels, même si ce jour de tournage ne profite pas aux commerces locaux. " Non, c’est vrai, l’équipe est complètement autonome, ils viennent avec leurs camions de catering. De toute façon, ils mangent tous chinois. Par contre, on peut espérer des retombées touristiques à moyen terme, quand l’épisode aura été diffusé. Les touristes chinois de passage en Europe voudront peut-être venir visiter les lieux de tournage de leur série préférée".

L'équipe tournera ensuite à Gand et à Anvers. 2 épisodes de 50 minutes seront ainsi mis en boîte.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK